206241082Divergente, tome 2
Veronica Roth
Ma note : 15/20

Puisque j’ai adoré Divergente il y a peu au cinéma, j’ai profité de mes petites vacances au soleil et de mes nombreuses heures d’avion pour me replonger dans le monde de Tris et découvrir la suite de ses aventures. Je n’ai pas été déçue !

Mon résumé

Depuis que Tris a su détourner la tentative de coup d’Etat de Janine, la situation ne s’est pas arrangée. Les Erudits, aidés de quelques traîtres Audacieux, veulent toujours s’emparer du pouvoir, et à en croire Marcus, semblent protéger un secret que personne ne veut voir dévoilé au grand jour. Aidée de Quatre et des Sans Factions, Tris va tenter de déjouer les plans de Janine…

Mon avis

Vous vous en souvenez probablement, le premier tome de Divergente ne m’avait pas franchement marquée. C’est en redécouvrant Tris au cinéma que j’ai eu envie de me plonger dans la suite de son histoire.
J’ai dévoré Insurgent (nom VO de ce deuxième volet) en quelques heures seulement ! Comme à chaque fois que je tombe sur une bonne lecture, d’ailleurs. Ce deuxième tome de la série regorge d’action et de rebondissements. Parfois, nous nous doutons de ce qui se passe – j’ai notamment pressenti l’arrivée imminente d’un personnage dont l’identité nous est dévoilée par la suite -, mais à d’autres moments, l’auteur parvient à nous surprendre avec une agréable facilité. J’ai pour cela adoré le twist final, et attends impatiemment de lire le dernier tome !

J’ai bien aimé découvrir le rôle croissant des Sans Factions. Leur présence était un peu négligée dans le premier tome et revêt un caractère plus important dans cette suite, à surveiller de près pour le T3. En revanche, quelques petites choses m’ont déplu, à commencer par la multiplication des Divergents. Dans le T1, nous avions l’impression qu’être divergent était une chose très rare et extrêmement dangereuse. Or, là, nous apprenons qu’il y en a bien plus que ce que l’on pense, et que Tris n’est donc pas si extraordinaire que cela… en dehors de son aptitude pour trois factions, bien évidemment, les Divergents n’en présentant que pour deux en temps normal.
J’ai également été gênée par les préoccupations de Tris un peu trop proches d’une Bella Swan. Sa relation avec Quatre, qui représentait une véritable force pour les deux personnages dans le T1, s’avère ici une grosse faiblesse. Ils s’aiment mais ne peuvent s’empêcher de se disputer tout en cherchant à se protéger l’un l’autre… Faisons plus simple. J’espère pour cela que le T3 saura rééquilibrer les priorités de Tris, même si j’imagine d’avance que les deux protagonistes ne se sépareront pas.

Ma conclusion

Le tome 2 de la saga Divergente a su me surprendre avec son lot de rebondissements, et me séduire par sa fin totalement inattendue. J’ai donc hâte de me procurer la suite !

Publicités