10574252_10205250949372307_6719155424647963784_nLe Bal des Vampires
Ma note : 15/20

J’ai eu la chance d’assister à la répétition générale du Bal des Vampires, mis en scène par monsieur Roman Polanski en personne ! Un immense merci pour cette invitation !

Si vous ne connaissez pas encore l’histoire du Bal des Vampires, dont le film est sorti il y a de cela presque 50 ans, en voici un résumé : Abronsius, professeur et scientifique émérite, accompagné de son fidèle Alfred, arrive en Transylvanie où il recherche activement des vampires. Lorsqu’Alfred tombe amoureux de Sarah, la fille de l’aubergiste, tout bascule : désormais certains de l’existence des vampires, il va à présent falloir extirper Sarah des griffes du compte Von Krolock qui projette de la servir en repas à ses amis lors d’un bal…

Le Bal des Vampires est un spectacle empreint d’humour, pas toujours très délicat, mais qui a au moins l’effet d’être très efficace sur le spectateur ! Rire garanti dans la salle.
S’il m’a été difficile d’entrer dans l’intrigue, je n’ai par la suite pas vu le temps passer ! Les chorégraphies relèvent d’un niveau épatant, les costumes sont éblouissants, et que dire de la diction du professeur… Cela m’a tout de même laissé l’impression d’un déséquilibre entre une longue première partie de mise en propos et une seconde partie très rythmée et soutenue où l’action bat son plein, et où l’on en redemande ! J’ai adoré le tableau chorégraphie avec la « fausse Sarah » qui enchaîne les portés, ainsi que la scène du cimetière, que j’avais eu la chance d’apercevoir en répétition non costumée.

Le-bal-des-vampires_home

Je n’ai cependant pas adhéré à la fin, qui m’a clairement laissée sur ma faim (ahah), mais cela n’est pas propre à la comédie musicale bien entendu. Les quelques personnes avec qui j’ai pu en discuter m’ont dit de même : le spectateur sera en tout point surpris par ce dénouement étonnant ! En outre, je ne me suis pas particulièrement attachée aux personnages principaux. Je pense que c’est l’effet de cette comédie au ton détaché et totalement décalé, qui se démarquera des autres par cet aspect.

article_WEBBAL_DES_VAMPIRES__c__VBW_-_Brinkhoff_-Ma_genburg

Je clôturerai cet article sur une mention particulière au travail des doublures, qui se doivent d’apprendre par coeur tous les rôles de tous les personnages de la comédie musicale ! Un exercice titanesque qui requiert une mémoire immense et sans faille, et que l’on ne salue pas suffisamment !

La Parisienne

Bonus : Le Bal des Vampires a été adapté en Europe, et a déjà accueilli un succès plutôt conséquent, avec pas moins de 7 millions de spectateurs ! Une prise de risques plutôt relative donc pour Mogador, après le triomphe de la Belle et la Bête !

Publicités