x20qpcfAn American in Paris
Ma note : 19/20

L’imprévu est un peu le fondement de ma vie actuelle, et je dois vous avouer que j’adore ça. Une fois n’est pas coutume, nous devons cet article à ma meilleure amie, qui m’a permis de l’accompagner lors de la dernière représentation d’An American in Paris au théâtre du Châtelet, de manière totalement spontanée et inattendue ! Merci, merci, merci !

Pour ceux qui ne connaissent pas le film, An American in Paris retrace les chemins croisés de Lise, Jerry, Milo, Adam, Henri et ses parents. De retour de la guerre, après la libération de la France, Jerry rencontre Lise et en tombe immédiatement fou amoureux. Tout comme Adam, ainsi que Henri, à qui Lise est promise.
An American in Paris est une formidable comédie romantique que je ne connaissais pas et que j’ai pris un plaisir fou à découvrir. 2H50 de spectacle qui passent à une allure folle ! Le thème explore les clichés des nations, et tout le monde en prend pour son grade : Américains comme Français, et plus précisément Parisiens… J’ai adoré tous les clins d’oeil à cette vie qui est la mienne : les Galeries Lafayettes, le pont des Arts, les colonnes Moris…

americain_1

Tout d’abord, je souhaiterais saluer le jeu des acteurs, qui sont tout simplement impressionnants. Ils excellent en tout : comédie, danse, chant. Et c’est là que l’on saisit pleinement le fosséparis-american-handout_custom-cf3625168523dea702c968e1ca1e79d537ea4bb5-s1100-c15 qui nous éloigne des Américains en matière de comédie musicale… Les décors sont très bien faits, simples et ingénieux à la fois, sans trop en imposer. Les costumes re-contextualisent bien le spectateur dans l’époque d’après-guerre, tout comme les magnifiques coiffures des dames ! J’adore cette période, rien que pour ça :). L’exagération des accents était palpable, même pour un public qui n’est pas natif. Mention spéciale au personnage de Milo, que j’ai trouvée sublime, et qui m’a même fait penser à Meryl Streep ! Une actrice que j’ai véritablement trouvée authentique !

J’ai également adoré la réflexion sur l’art, ainsi que la jolie mise en abîme du théâtre du Châtelet, qui offre au spectateur le point de vue de l’artiste. Un beau moment qui rend hommage au monde du spectacle.Comédie-musicale-An-American-in-Paris-musical-comédie-musicale-Théâtre-du-Châtelet-Paris-George-Ira-Gershwin-Craig-Lucas-Christopher-Wheeldon-photo-by-Angela-Sterling

Le niveau des chorégraphies est épatant, et bien entendu la mise en scène est digne d’un show de Broadway, et c’est bien l’intention : car le spectacle s’exporte ! Et c’est là le seul petit défaut qui m’a chagrinée : j’ai adoré l’ampleur américaine du show, mais c’était peut-être légèrement trop. Je pense notamment à la scène de cabaret qui m’a plutôt fait rire, tellement je l’attendais. Voilà bien le seul bémol qui m’a fait baisser ma notation.

En conclusion

An American in Paris, c’est du Broadway à Paris. Voilà une occasion unique de découvrir cette facette new-yorkaise si particulière, tout en restant chaudement dans notre belle capitale française. Un énorme coup de cœur !

La Parisienne

Publicités