335126Un été à Osage County,
Ma note : 16/20

Lorsque ce film est sorti au cinéma, j’avais très envie d’aller le voir. Il faut avouer qu’avec Meryl Streep au casting, je n’avais pas beaucoup vacillé. Pourtant, quelque chose m’a retenue, et j’ai mis très longtemps à le visionner. Je soupçonne les critiques mitigées d’être à l’origine de cette appréhension !! Au final, comme je vous le conseille toujours, je suis ravie d’avoir décidé de me faire ma propre opinion !

Mon résumé

Lorsque Beverly disparaît soudainement, laissant sa femme malade d’un cancer avec une jeune Indienne embauchée juste avant de partir, ses trois filles débarquent à Osage County pour soutenir leur mère dans ce drôle de moment familial…

Mon avis

Si un film passionnant avec des acteurs moyens se laisse facilement regarder, l’inverse est difficilement vrai. Aussi, que la maîtrise est grande dans ce drame ! Les acteurs sont tous plus éblouissants les uns que les autres. Si j’ai souhaité regarder ce film, c’est avant tout pour Meryl Streep. Son nom sur une affiche est gage de qualité, aussi je n’hésite pas longtemps lorsque l’un de ses films me tente. Et là. C’est vraiment du grand Meryl Streep. Elle est tout simplement grandiose. Dans un rôle aussi détestable que possible, Meryl Streep parvient tour à tour à nous faire haïr son personnage, puis à avoir pitié d’elle, tout en continuant à la détester. Formidable, non ?
Tout aussi admirable soit-elle, bien que monopolisant l’écran, elle n’éclipse pourtant pas les autres acteurs, d’un niveau parfaitement égal au sien. C’est dire ! Jamais je n’avais vue Julia Roberts dans un rôle aussi intense, moi qui ne la connais qu’à travers ses comédies. Quelle excitation j’ai eu lorsque j’ai vu Benedict Cumberbatch apparaître à l’écran ! Une surprise très agréable, j’ignorais qu’il jouait dans ce film !

August

Le scénario quant à lui, est loin d’être banal. Une mère atteinte d’un cancer de la bouche, un père qui décide de s’enfuir, une jeune Lolita rappelant Nabokov, un adultère, une idylle incestueuse… Mélangez le tout, et vous obtenez un drame bien ficelé, qui m’a vraiment beaucoup plu. Difficile d’en décrire les raisons, pourtant…
august-featureJe fus la première étonnée d’autant apprécier ce film, car il contient tout ce qui, d’habitude, me rebute : des longueurs, un rythme très lent, une fin totalement avortée (qui n’a d’ailleurs rien d’une fin…). Et pourtant ! Un film incroyable.

En conclusion

Si vous aimez les films d’action, passez votre chemin, car vous n’y trouverez rien qui vous séduira. Cependant, si votre douceur vous sensibilise aux drames de grande envergure menés avec brio par des acteurs éblouissants, n’hésitez pas, car Un été à Osage County est fait pour vous ! Une très agréable découverte !

La Parisienne

Publicités