La famille Blier_afficheLa Famille Bélier,
Ma note : 20/20
Coup de  ! 

J’ai beaucoup entendu parler de ce film sur la blogosphère, alors qu’il ne me tentait pas plus que cela au début. Et puis, le récent César attribué à Louane, une jeune artiste que j’avais beaucoup aimée dans The Voice, m’a convaincue. Sans parler des discussions avec mes deux meilleures amies, rendant ce visionnage obligatoire. Comme j’ai bien fait de tous vous écouter !

Mon résumé

Paula Bélier est la seule entendante issue d’une famille de sourds-muets. De elle dépendent donc beaucoup de choses : les consultations chez le médecin, les rendez-vous d’affaire par téléphone, le marché sur lequel elle vend les fromages faits par ses parents, agriculteurs… Un jour, Paula se met à chanter. Loin d’imaginer que toute la vie de sa famille dépend de ses choix, Paula va être confrontée à une décision, qui bouleversera son avenir et celui de toute sa famille.

Mon avis

LA+FAMILLE+BELIER+PHOTO2Il est de ces films que l’on trouve si émouvants que l’on souhaiterait convaincre la terre entière de le visionner, pour lui rendre hommage. La Famille Bélier est de ceux-là. Lorsque le film démarre, nous sommes confrontés aux difficultés insoupçonnées d’une famille de sourds-muets, et pleinement immergés dans la vie de Paula. J’ai d’emblée adoré l’attention portée aux détails : sans que ce soit explicité, l’une des premières scènes nous montre les bruits créés par la famille, entendus de Paula seule (les casseroles, les bols, la vaisselle, mais aussi les scènes d’amour entre les parents). Un quotidien qu’on a du mal à imaginer…

Dire que j’ai adoré la prestation de Louane serait un euphémisme. César on ne peut plus mérité pour cette jeune révélation française découverte dans The Voice, que j’ai eu beaucoup de plaisir à retrouver dans un tel film. Elle incarne à merveille cette héroïne attendrissante.

La-famille-Belier-photo

Chacun des membres de la famille Bélier est joué à la perfection. J’ai trouvé Karine Viard incroyable, et François Damiens m’a étonnée (j’avais quelques réserves au début, mais qui se sont rapidement dissipées !) Comme ça a dû être difficile, pour des « entendants », de jouer de telles scènes sans prononcer un mot ! D’ailleurs, le terme d' »entendant » me fait penser à une scène qui m’a beaucoup remuée : celle dans laquelle la mère avoue avoir beaucoup pleuré en apprenant que sa fille entendait. Un renversement de situation bouleversant. Où est la « norme » ? Qui sommes-nous pour prétendre valoir mieux que les autres ?

485300.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxL’un des points forts du film réside en sa capacité à faire de l’humour avec un sujet pourtant grave. Je ne m’attendais pas à rire autant, et ce fût une très agréable surprise. L’intrigue en elle-même, quoique prévisible, se laisse pleinement savourer. Enfin, le film se clôt sur une fin des plus touchantes… gorge nouée, j’ai dû retenir mes larmes pour ne pas craquer !

En conclusion

Un film bouleversant, bourré d’humour et d’émotion. A voir absolument !  la-famille-belier-generateur-aleatoire-de-pitchs,M184561

La Parisienne

Publicités