278188.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Les Nouveaux Héros
Ma note : 14/20

La première fois que j’ai vu la bande annonce du nouveau Disney, j’ai adoré Baymax, mais je me suis dit que j’attendrais sa sortie sur Netflix. Et puis, je ne sais trop comment, j’ai eu le déclic. Probablement l’effet « Oscar du meilleur film d’animation » ! :)

Mon résumé

San Fransokyo, dans un futur proche. Hiro, jeune surdoué ayant obtenu son bac à l’âge de 13 ans, s’adonne à la pratique de combats (illégaux) de robots dans la ville. Mais son frère, Tadashi, a d’autres aspirations pour lui. C’est pourquoi, un soir, il l’emmène visiter son université de petits génies. Hiro décide donc de tenter sa chance et participer au concours d’entrée.

Mon avis

L’introduction des Nouveaux Héros plonge le spectateur dans un univers plutôt proche du Japon actuel que des Etats-Unis que nous connaissons. En ce sens, je n’ai pas très bien compris l’intérêt de mélanger San Francisco à Tokyo : pourquoi ne pas trancher directement en faveur du Japon ?
Hiro est un personnage attachant. Si vous avez vu la bande annonce, vous savez d’emblée que son frère va disparaître, et la question des 10 premières minutes nous questionnent sur le « comment » de sa mort. Jusqu’à la dernière minute, j’ai cru à son retour.

326765.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Par bien des aspects, Les Nouveaux Héros m’a rappelé Spiderman 2. J’ai bien aimé l’idée de départ : les combats de robots, l’université de génie, un Baymax aide-soignant. Une idée plutôt séduisante mais qui s’atténue à mesure que progresse l’histoire.
Je n’ai pas accroché à la suite des évènements. Bon, évidemment, on se doute de l’identité de l’homme masqué, mais après tout, nous sommes chez Disney, je ne critiquerai donc pas ce point. En revanche, j’ai trouvé le tout un peu tiré par les cheveux, manquant de liant. Les choses nous sont présentées comme superposées, au lieu d’être corrélées. J’ai suivi jusqu’à un certain degré, mais l’histoire de la bataille finale ne m’a pas convaincue.

BIG HERO 6

De même, je n’ai pas trouvé la « team » nouveaux héros concluante. L’idée d’explorer les nouvelles technologies du point de vue d’un petit génie était plutôt bonne, mais mal exploitée. Je n’ai pas du tout adhéré aux « super pouvoirs » développés dans les armures de l’équipe. J’ai bien aimé leur humour, mais j’aurais préféré que Hiro et Baymax soient seuls à affronter l’homme masqué. Il n’y avait aucun intérêt à ajouter les autres, dont je ne me souviens même pas des prénoms (sont-ils seulement donnés ?).
bigherosix-banniere-700x367-1405518367La petite brune m’a fait rire, je l’ai adorée (« Arrête de pleurnicher, sois une femme ! »). La blonde m’a un peu trop clairement fait penser à Raiponce. Aucun d’eux n’était vraiment d’une grande importance.

En conclusion

Un Disney plutôt sympa. Chouette idée de base, pas suffisamment exploitée à mon goût et manquant un peu de cohésion.

La Parisienne

Publicités