71knhHHw+rL.

Si loin de toi,
Tess Sharpe
Ma note : 15/20

J’ai beaucoup entendu parler de ce roman Young Adult, et je suis ravie de l’avoir reçu dans ma petite boîte aux lettres. Pour cela, je remercie les éditions Robert Laffont !

Mon résumé

Sophie a échappé deux fois à la mort. La première fois, c’était lors d’un accident de voiture. La seconde, face à une arme à feu qui a tué sa meilleure amie Mina.

Mon avis

Admirez cette couverture. Tout simplement magnifique. Posez-vous donc une question cinq minutes : comment passer dans le rayon d’une librairie et résister au plaisir de prendre ce livre entre ses mains et lire le résumé de quatrième de couverture ? Je vous réponds tout de suite : c’est impossible.
J’ai lu ce roman en quelques jours. Et juste après l’avoir refermé, j’étais encore plongée dans la vie de Sophie et de Mina… Difficile de se défaire de tels personnages, et d’une histoire si marquée – et marquante !

Sophie est une jeune fille blessée par la vie, profondément empreinte des difficultés qu’elle a rencontrées. Son accident, tout d’abord, a laissé des traces ineffaçables sur son corps, et l’a rendue droguée. Une addiction qu’elle a appris à lutter grâce à sa tante Macy. Et il y a son besoin de vengeance, caractéristique qui se veut la trame de toute l’intrigue.
Et puis, il y a Mina. Mina est un personnage solaire, qui canalyse toute l’attention de Sophie, et par conséquent du lecteur. C’est une jeune fille dont on sait très peu de choses physiquement, mais que l’on a l’impression de connaître par coeur à mesure que se tournent les pages. Une amie comme on en voudrait absolument une : attentionnée, aimante, volcanique.
Leur relation est loin d’être simple, mais elle se veut belle. Encore une épreuve supplémentaire que se doit de traverser Sophie, mais qu’elle finit par dévoiler, seule.

Les mots de Sophie sont touchants. L’on voit à quel point elle tenait à Mina, à quel point sa perte est intolérable. A cela s’ajoute la trahison de ses parents, qui n’ont pas voulu croire la vérité d’une droguée. Je me suis attachée à elle sans même m’en apercevoir.
Construit à mi-chemin entre la romance young adult et le thriller adolescent, ce roman est profondément singulier. L’histoire saura s’imprégner en vous, et vous toucher en plein coeur.

Evidemment, nous avons affaire à du young adult. Et tout roman young adult comporte son petit lot de défauts. Ici, en-dehors de l’inévitable conflit générationnel qui oppose Sophie à ses parents, l’on retrouve une intrigue un peu prévisible, avec un assassin que j’ai soupçonné dès le début. Bon, évidemment, tout est très clair à partir du moment où Sophie se met à faire confiance à la mauvaise personne, quand nous, lecteurs impuissants, nous aurions envie de lui crier « Ne bois pas ça ! ».
Mais Si loin de toi a également su me surprendre, par moments. Comme avec cette fin, qui m’a rendu triste. Probablement parce que Trev est le personnage que j’ai le plus apprécié tout au long de ma lecture, et qu’il est également le plus malheureux, le seul qui ne reçoit pas le dénouement qu’il mérite vraiment.

En conclusion

Si loin de toi est un bon roman Young Adult, un peu prévisible, mais sortant des sentiers battus. Une histoire plutôt originale, et profondément marquante. A découvrir pour passer un bon moment !

La Parisienne

Publicités