product_9782070464586_195x320Nous sommes tous des féministes,
Chimamanda Ngozi Adichie
Ma note : 17/20

Je suis tombée sur ce livre par hasard lors d’une sortie dans ma librairie préférée la semaine dernière. Il était exposé sur une table, tout seul, loin des autres. Son titre aguicheur et prometteur, et sa couverture rouge tape à l’oeil ont de suite attiré mon attention. Je ne vois tout simplement pas comment j’aurais pu repartir sans l’avoir acheté. Le hasard fait parfois vraiment bien les choses.

Mon résumé

A travers un court essai, Chimamanda Ngozi Adichie nous dévoile quelques arguments démontrant que hommes et femmes sont égaux. Divisé en deux parties, ce petit livre reprend un discours de l’auteure prononcé lors d’un congrès en Afrique, ainsi qu’un texte rapide sur son mariage forcé.

Mon avis

Avant toute chose, pour vous convaincre qu’il faut absolument lire ce texte, je tiens à faire recours à sa faible épaisseur (moins de cent pages !) ainsi qu’à son faible coût (2€). Très abordable, pour chacun d’entre nous, que l’on soit grand lecteur ou non, avec un porte-monnaie extensible ou pas.

Tout d’abord, voici quelques raisons pour lesquelles cette lecture m’a enchantée. Le combat féministe est une cause qui me tient particulièrement à coeur. J’estime être chaque jour, en tant que femme, victime d’actes de discrimination sexiste. L’égalité des genres est donc une thématique qui m’intéresse énormément, et rien que pour cela, il m’était indispensable de lire cet essai.
Hormis le sujet que je trouve à la fois actuel, passionnant, et qui nous concerne tous, cette brève lecture m’a permis de découvrir et de m’ouvrir à la culture nigériane.

J’ai beaucoup aimé la retranscription du discours prononcé par l’auteure. Cela m’a permis de constater que, peu importe la culture, les revendications actuelles qui sont les miennes sont problématiques sur l’ensemble de la planète. La particularité du Nigéria m’a sensibilisée à d’autres raisonnements, qui nous paraissent tout simplement ahurissants, au XXIème siècle.
La nouvelle qui suit est autobiographique. Si j’ai préféré l’engagement de la première partie, je n’en ai pas moins adoré découvrir cette facette de la vie de l’auteure, qui tranche avec son ton affirmé du début. L’on comprend pourquoi elle en est arrivée à ces constats, à ces convictions.

Le seul défaut de ce texte repose d’après moi sur la rapidité de l’exposé, qui est à mon goût trop peu développé. Cela n’empêche pas Chimamanda Ngozi Adichie d’avoir des mots totalement saisissants, et incroyablement justes.

En conclusion

Un livre que chacun d’entre nous devrait avoir lu. Une véritable prise de conscience, à travers un essai précis et percutant.

La Parisienne

Publicités