Maligne,
Noémie Caillault

Maligne était une pièce dont j’avais entendu parler grâce à Pretty Books, qui en avait d’ailleurs lu le texte. Je suis ravie d’être allée voir sa dernière représentation en sa compagnie, et je tiens surtout à remercier l’auteure et comédienne de la pièce, Noémie Caillault, de nous avoir accueilli si chaleureusement. 

Le résumé

Quand on a 27 ans et qu’on apprend qu’on a une boule de six centimètres dans le sein gauche, forcément on a peur. Et puis on se bagarre. Et on pleure. Et on en rit. Maligne, c’est l’histoire de Noémie. C’est l’histoire de l’imprévu. C’est l’histoire d’un corps. C’est l’histoire d’une jeune femme bouleversante qui se bat contre le cancer avec la plus belle des armes : l’amour de la vie.

Mon avis

Cette pièce, c’est la vie. Comment peut-on seulement imaginer une telle épreuve, un cancer du sein, quand on est si jeune ? C’est la question que je me suis posée, car après tout… je n’ai que trois ans de moins que Noémie lorsque son diagnostic tombe.

Noémie est une comédienne incroyable. Son texte est poignant, toutes ses réflexions sont tellement emplies de vérité. J’ai trouvé toute cette histoire d’une justesse inouïe. Qui ne s’est jamais retrouvé face à une personne malade, à ignorer quoi lui dire ? Nous sommes tous passés par là. Mais nous sommes rarement dans le rôle du malade, finalement. De cette personne qui a envie de tout, sauf qu’on lui parle de petits tracas. Mais en même temps, parler de notre bonheur à quelqu’un qui est atteint d’un cancer paraît tellement futile…

La mise en scène de la pièce est simplissime, minimaliste, quasi inexistante. Et nul besoin de davantage, car c’est bien Noémie qui porte cette pièce à elle seule. Une heure et quart qui défile à la vitesse de l’éclair, pendant que l’on assiste à trois années dures de sa vie.
Difficile de se dire que l’on peut passer un bon moment en allant passer une soirée au théâtre à entendre une comédienne nous parler de l’épreuve qu’elle a traversée avec son cancer du sein. Et pourtant, Noémie y arrive merveilleusement bien, alternant entre des moments d’émotion pure et des scènes de rires. Les larmes me sont montées aux yeux avec cette si belle vidéo, où l’on voit Noémie si heureuse, si pétillante, si pleine de vie.

Car cette pièce, je vous l’ai déjà dit, mais je vous le répète : c’est la vie. S’il y a un message qui me reste gravé en mémoire depuis cette belle soirée au théâtre, c’est cette idée qu’il faut vivre. Sans jamais s’apitoyer sur son sort, Noémie évoque une part de sa vie, un moment pas très joyeux, plutôt effrayant, mais dont elle est sortie plus vivante que jamais.

En conclusion

Maligne sera présentée au Festival d’Avignon, et vous pourrez également la découvrir à travers de nombreuses représentations dans toute la France. C’est une chance d’assister à cette pièce magnifique. Maligne est à voir impérativement, vous en sortirez léger, heureux, vivant. Bravo, bravo Noémie, et merci pour ce merveilleux moment.

Notation 7 Inoubliable

La Parisienne

Publicités