Une Seconde Chance,
Dani Atkins

En parcourant le catalogue de parutions des éditions du Cherche-Midi en début d’année, j’étais tombée par hasard sur cette couverture qui avait tout pour m’intriguer. A la lecture du résumé, j’ai évidemment flashé dessus et je suis ravie d’avoir pu découvrir ce roman que j’ai beaucoup aimé.

Le résumé

Après son accident, plus rien n’a été comme avant. Cinq ans ont passé, la vie de Rachel est chaotique. Seule dans un minuscule appartement, elle survit grâce à un travail qui est loin d’être passionnant. Rongée par la culpabilité consécutive à la mort de son meilleur ami, Rachel donnerait tout pour revenir en arrière. Ce qui est impossible, n’est-ce pas ?
Après son accident, tout s’est arrangé. Cinq ans ont passé, Rachel est comblée. Elle a un fiancé merveilleux, une famille aimante, des amis géniaux et la carrière dont elle avait toujours rêvé. Mais pourquoi donc n’arrive-t-elle pas à se détacher des souvenirs d’une vie qui n’est pas la sienne, une vie brisée et misérable ? D’où viennent ces images qui la perturbent ?

Mon avis

Une seconde chance, en voilà un titre tout doux pour une histoire plutôt prometteuse, non ? En tout cas, moi, je trouve. C’est d’ailleurs comme cela que j’ai abordée ma lecture : avec une petite idée de ce que j’allais y trouver, et je ne me suis pas trompée.

Les premiers chapitres peuvent être assez déroutants : nous changeons de lieu, d’époque, d’existence… Nous basculons entre ce fameux accident qui déclenchera les deux versions de la vie de Rachel, les retours cinq ans plus tard. Pourtant, le puzzle est assez facile à remettre en place. L’écriture de l’auteur est fluide et nous aide à prendre nos repères dans cette histoire où l’on est, tout comme Rachel, un peu perdu.
C’est d’ailleurs cette belle écriture qui rend le roman si addictif. Voilà une lecture qui se dévore en quelques jours, et qu’il est impossible de lâcher tant que nous n’avons pas de réponse à nos questions.

Plusieurs possibilités se dressent face à nous : Rachel est-elle folle ? Si tel est le cas, comment expliquer toutes ses connaissances au sujet de son ancienne vie ? A-t-elle sombré dans une faille spatio-temporelle, qui l’aurait menée à une existence parallèle ? Idée séduisante, quoique peu plausible… A mesure que Rachel avance dans son existence parallèle, nous nous faisons nos petites hypothèses. Et j’étais heureuse de découvrir que j’avais bien deviné le secret qui planait autour de ce mystère !
Je m’attendais à ce que Rachel s’accommode vite de sa nouvelle vie, qu’elle en tire la conclusion d’un problème dans le temps et ne cherche pas plus loin. J’ai donc été surprise de trouver une Rachel en quête de vérité, prête à retrouver une vie pourtant beaucoup moins heureuse. Une héroïne qui, contre toute attente, croit à son amnésie puisqu’il s’agit de la seule explication rationnelle possible et acceptable, mais n’en arrête pas moins ses recherches. C’est probablement ce qui fait que l’on s’attache autant à Rachel. Je me suis vraiment mise à sa place : et si je me réveillais, moi aussi, dans une vie qui n’est pas la mienne, mais une autre version de ce que je connais ? A quoi me raccrocher ? A mes souvenirs, que je serais seule à connaître ? Ou à la vérité des autres ?

Ce roman est plein d’espoir. Il vous montrera que, malgré les malheurs qui sillonnent notre existence, des moments de bonheur peuvent surgirent sans crier gare… Une autre vie est possible, une autre chance… même s’il faut pour cela abandonner toutes nos certitudes.
J’ai aimé cette fable qui apportera du baume au coeur à toutes les personnes ayant été confrontés à la situation du père de Rachel.

En conclusion

Une seconde chance est un très beau roman, plein de promesse et d’espoir. J’ai beaucoup aimé suivre Rachel dans sa quête de vérité. Une lecture addictive et très touchante.

Notation 6 Je recommande

La Parisienne

Publicités