the-ones_black-min

The Ones,
Daniel Sweren-Becker

J’ai toujours apprécié de me plonger dans une dystopie, même si ces derniers temps, j’ai tendance à penser que toutes se ressemblent beaucoup. J’étais malgré tout curieuse de découvrir The Ones, et je n’ai pour le coup pas été déçue par ma lecture !

Le résumé

Cody a toujours été fière d’appartenir aux Ones. Son petit ami, James, et elle font partie du 1% de chanceux sélectionnés à la naissance par le gouvernement pour être modifiés génétiquement. Aujourd’hui, les Ones excellent en tout : ils sont beaux, talentueux, intelligents, sportifs… Mais pour certains, c’est une injustice. Et le mouvement Equality profite allégrement de la jalousie et de la peur montante au sein de la société, pour gagner des voix et imposer son parti. Le gouvernement américain montre alors sa face la plus sombre et les Ones deviennent illégaux. Alors que la frontière entre bien et mal se brouille, Cody rejoint un groupe de radicaux qui ont bien l’intention de préparer la révolte. Et James commence à se demander jusqu’où elle pourrait se battre….

Mon avis

En lisant le résumé de quatrième de couverture, je me suis dit que The Ones avait tout d’une dystopie originale. Et en lisant les premières pages, je me suis rendue compte qu’en effet, The Ones n’était pas de ces récits qui sombrent dans le manichéisme contrairement à la plupart des romans du genre. ENFIN une dystopie qui change !

Dans The Ones, nous avons donc les Ones d’un côté, ces élus qui représentent 1% de la population génétiquement modifiée. De l’autre, nous avons les gens comme vous et moi, qui n’ont pas eu la chance de se voir octroyer ce traitement et qui continuent leur existence aux côtés de ces personnes extraordinaires.
Mais où est la justice dans The Ones ? Est-elle du côté de ces enfants qui n’ont rien demandé à personne mais qui ont malgré eux été génétiquement modifiés et qui en subissent les conséquences aujourd’hui ? Ou penche-t-elle au contrairement pour les autres, ces gens qui sont naturellement moins bons que ces Ones ? Impossible de départager le bien du mal. Quel camp a raison ? Avec qui tenir ? Qui soutenir dans cette révolte ? Difficile de départager les bons des mauvais, les méchants des gentils.
Face à James et Cody, je me suis interrogée : que ferais-je à leur place ? Comment réagirais-je ?

Évidemment, comme dans toute dystopie, il y a une grande dimension politique dans ce récit. Certains aspects m’ont d’ailleurs fait penser à des heures sombres de notre histoire, comme la seconde guerre mondiale avec ses eugénismes et ses camps de concentration. Malgré tout, je trouve que c’est un aspect qui est très bien amené. Les héros ne se retrouvent pas pris dans une révolution « malgré eux », comme dans Divergente ou Hunger Games, parce qu’ils sont différents. Au contrairement, pleinement conscients de leurs différences, ils font le choix de ne pas se laisser faire. Et le combat politique ne les dépasse pas, ils se battent au nom de leur cause.

Ce que j’ai également apprécié dans ce roman, ce sont les multiples rebondissements qui ne m’ont pas laissé reprendre mon souffle une seule seconde. L’auteur a réellement réussi à me surprendre à de nombreuses reprises, tant et si bien qu’il m’a captivée de la première à la dernière page. La suite va se faire attendre…

En conclusion

Voilà une dystopie qui suscite clairement des réactions. L’univers est assez bien travaillé, on ne sombre pas dans un monde atrocement tranché. C’est au contraire une société pleine de nuances, et les personnages ont d’ailleurs leurs aspérités. L’une des meilleurs dystopies qu’il m’ait été donné de lire jusqu’à présent !

Notation 6 Je recommande

***

 

Et pour célébrer la sortie de cette dystopie, je vous propose un jeu-concours express qui vous permettra de remporter 2 exemplaires du roman en avant-première, avant sa sortie ! concours-blog

Pour participer, il suffit de :
– liker la page Facebook du blog
– remplir le questionnaire ci-dessous

Pour des chances supplémentaires, vous pouvez également :
– partager le concours sur Facebook
– suivre le compte Twitter du blog
– partager le concours sur Twitter
– suivre le compte instagram du blog
Le concours est ouvert le 29 septembre. Les gagnants seront tirés au sort. Les résultats seront affichés sur le blog à partir du 30 septembre.

BONNE CHANCE et MERCI !

Les gagnants sont Marion Louvet et Juliette Jay !

La Parisienne

Publicités