La Kube est une box littéraire dont vous avez probablement tous déjà entendu parler. Elle se classe, selon moi, au premier rang dans le classement des box littéraires, et si je devais m’abandonner ou en offrir une, ce serait assurément une Kube !

Le principe est simple : 

La Kube, c’est une box de lecture sur-mesure contenant un livre choisi spécialement pour vous par un libraire indépendant. Seulement 15€/mois. Le livre ne vous convient pas ? Un mail et on vous l’échange ! C’est la GARANTIE KUBE !

Bilan de mon expérience

Lorsque l’on s’inscrit sur le site de la Kube, il convient de donner quelques petites informations qui serviront à votre libraire pour le choix de votre Kube. Dans mon cas, ce qui m’a un petit peu posé problème, c’était le « remplissage » de ma Bibliokube : il faut être à jour sur Babelio pour exporter un CSV, ou sinon… remplir à la main. Or, je suis pour ma part une adepte de Livraddict et je ne me sers de Babelio qu’occasionnellement pour relayer mes avis, mais sans en avoir un usage très répandu. J’ai donc dû répertorier l’intégralité de ma bibliothèque manuellement, et croyez-moi, ça prend du temps. Voici, je crois, le seul point négatif de mon expérience.

Une fois que la Bibliokube est remplie, nous pouvons donc passer commande. Et là, un océan de possibilités s’offre à nous ! Nous pouvons choisir le genre de romans que l’on souhaite (il faudra renseigner les dernières lectures du genre que nous avons lues), sélectionner le libraire qui s’occupera de la préparation de la Kube, et être informé (ou non) du livre choisi.

Pour cette première Kube, j’avais demandé un contenu « Feel-good ». J’ai laissé à la Kube le choix de choisir le libraire le plus apte à répondre à ma demande, et c’est Agathe de Mille et une pages qui s’est occupée de mon cas. J’ai également fait confiance à la libraire pour le choix du roman, pour garder la surprise intacte au moment de la réception. C’est un risque, mais j’aime tellement les surprises ! Et je ne regrette pas, car Agathe a su viser très très juste.

Le contenu de ma Kube

  • Le livre reçu m’a totalement convaincue : ce roman de Fannie Flagg était dans ma Wish-List depuis des mois, et je pense qu’il correspond totalement à ce que j’attendais pour un roman feel-good. J’étais donc vraiment ravie de ce choix, et je remercie Agathe pour ça !
  • Pour le reste, j’aime ce petit carnet à émotions même si je ne sais pas vraiment quel usage je vais en avoir.
  • La carte m’a semblé un peu inutile puisque vide.
  • Un marque-page, c’est toujours pratique, (tout comme un crayon à papier) et j’aime l’idée des questions que l’on nous pose au dos, cela permet de le personnaliser et de se souvenir.
  • Je ne bois pas de thé, donc je glisserai probablement ce petit sachet dans le colis d’une copinaute pour Noël (et je sais d’avance laquelle !).
  • Quant à la nouvelle, je la lirai probablement mais c’est assez secondaire.

Finalement, c’est donc le livre qui remporte le plus grand succès dans cette Kube ! Le reste est assez accessoire à mes yeux, et je n’en attendais pas grand chose. J’admets que j’aurais adoré recevoir le petit agenda qui était joint à la Kube du mois précédent, mais pour cela, il aurait fallu se presser un peu.
J’ai prévu de renouveler l’expérience, mais j’attendrai de découvrir le contenu des « goodies » pour me décider à franchir le pas le mois prochain, ou le mois suivant. Je suis un peu exigeante sur ce coup-là, mais j’aime tellement les carnets que je vais en attendre un beau avant de me lancer je crois !

Le bilan de cette Kube est pour moi positif, je renouvellerai l’expérience prochainement. Je ne suis pas certaine de m’abonner car je n’aime pas m’engager et je préfère être libre de mes achats, mais de temps à autres j’adore l’idée de s’offrir une surprise aussi originale !

Remportez un an de lecture grâce à la Kube !

Et n’oubliez pas de participer au super concours de la Kube qui vous propose de remporter un an de lecture (et oui, rien que ça !). Pour participer, cliquez ici !

Et vous, avez-vous tenté la Kube ?
Qu’en avez-vous pensé ?
Comptez-vous l’offrir à Noël ?

La Parisienne

Publicités