Hello Readers !

Aujourd’hui, je vous propose un petit article spécial, puisque les éditions Hugo New Romance m’ont proposé d’interviewer Audrey Carlan, l’auteure de la série Calendar Girl, à paraître à partir du 5 janvier 2017. Je remercie donc les attachées de presse de la maison pour leur confiance, ainsi que l’auteure pour ses réponses. J’ai tenté de vous traduire le tout de mon mieux pour être au plus proche des intentions d’Audrey !

copie-de-auteur

Le résumé de Calendar Girl

Mia vit seule avec son père et sa petite soeur à Las Vegas. Elle veut devenir comédienne. Depuis le départ de sa mère, son père boit et joue. Il emprunte 1 million de dollars, qu’il perd et ne peut rembourser. Le prêteur sur gages l’expédie dans le coma. Mia doit ainsi assumer la dette de son père sous peine que sa petite soeur et elle subissent le même sort.
Un contrat mensuel de 100.000 dollars : elle deviendra escort girl. Suivez les aventures de Mia chaque mois, découvrez avec elle une nouvelle ville, une nouvelle vie et un nouvel homme…

***

Tout d’abord, quelques questions sur Audrey Carlan, l’auteure. 

Quelle était votre profession avant que vous ne commenciez à écrire ?
Audrey : J’ai travaillé dans une organisation professionnelle liée à la santé et à des organismes de bienfaisance recueillant des fonds pour les nécessiteux.

Qu’est-ce qui vous a poussée à écrire ? 
Audrey : J’ai toujours été une écrivain de coeur. Cependant, j’ai écrit mon premier roman après avoir lu 50 nuances de Grey. J’ai été tellement inspirée par la trilogie, par cette femme (EL James), et par son histoire : être mère au foyer et quitter le monde de l’entreprise pour écrire, je me suis dit… pourquoi pas moi ?

Est-ce que vous avez des habitudes particulières, en tant qu’auteure ? (écrire pendant la nuit ou dans des endroits publics…)
Audrey : Non, je n’en ai pas vraiment. Je suis plutôt ennuyeuse à vrai dire ! J’ai besoin d’un silence complet, ou tout du moins d’un niveau sonore aussi calme que possible, sachant que j’ai deux jeunes garçons qui courent partout ! J’écris vraiment vite donc même en n’ayant que 4 heures seule, ça me permet d’écrire un chapitre entier.

***

Passons à quelques questions au sujet de Calendar Girl !

calendar-girl1

Quand et comment l’histoire de Mia vous est-elle venue ?
Audrey : J’étais en train de terminer le troisième tome de la Trinity série, j’en étais très émue  et j’avais besoin d’écrire quelque chose d’amusant et d’impertinent pour ma muse. Je savais que je souhaitais inventer une femme en laquelle tout le monde pourrait se reconnaître, ce que j’appelle une « vraie fille », et c’est ainsi qu’est née Mia.

Quelle ville et quel mois préférez-vous dans Calendar Girl ? En fait : quel tome ? 
Audrey : Février est mon mois préféré, mais pas à cause de la ville. Je ne suis encore jamais allée à Seattle lol. J’adore le mois de février à cause de l’homme qu’elle rencontre, Alec Dubois, qui est un homme qui parle français dans des moments hots, et c’est aussi un artiste… miam !! Mais c’est surtout pour le message qu’il enseigne à Mia ce mois-là. Il lui apprend l’art de s’aimer soi-même, et l’art de voir la beauté qu’elle possède à la fois à l’intérieur et à l’extérieur

Avez-vous visité toutes les villes dans lesquelles se rend Mia ?
Audrey : Non, pas encore. Il m’en manque trois sur les douze. Je ne suis pas allée à Seattle (février), Miami (juillet) et Aspen (Colorado). J’ai visité les autres villes et j’ai utilisé mon temps sur place pour rendre le tome plus vivant et réaliste. Surtout pour le mois de mai ! Je suis allée à Hawaï plusieurs fois et je me suis personnellement baladée dans les lieux où va Mia.

Y a-t-il beaucoup de vous en Mia ?
Audrey : Non malheureusement. Elle a des yeux verts et des formes comme moi, mais nos similarités s’arrêtent là. Elle est un personnage que j’ai entièrement imaginé. Un joli rêve plutôt génial, n’est-ce pas ? lol

Comment la série Calendar Girl a-t-elle changé votre vie ?
Audrey : Calendar Girl m’a changé de tellement de façons ! En dehors de tout le succès international, les gens que j’ai rencontré me remercient d’avoir écrit cette série, et leur histoire personnelle sur « comment la série a changé leur vie » me touche énormément. Je n’aurais jamais rêvé d’écrire quelque chose qui se répande autant à travers le monde et qui connecterait autant de personnes entre elles, et je suis vraiment chanceuse de vivre une telle expérience que j’essaie de me souvenir chaque jour d’en être reconnaissante. Grâce à Calendar Girl, j’ai beaucoup visité le monde, rencontré des personnes incroyables, j’ai pu subvenir aux besoins de ma famille et apprécier sincèrement la beauté du métier d’auteur. Je suis une femme très chanceuse.

***

Et pour finir, des questions un peu plus générales…

 

Avez-vous écrit d’autres histoires ? Pouvez-vous en parler ?
Audrey : J’ai écrit beaucoup de livres ! Avant Calendar Girl, j’ai écrit la Falling Series et la Trinity Trilogy. Depuis que Calendar Girl a été publié aux Etats-Unis, j’ai écrit deux spin-offs à la Trinity Trilogy appelé VIE et DESTIN, qui sortiront en début d’année prochaine aux USA et dans d’autres pays, et j’ai aussi écrit trois livres dans ma Lotus House série. Cette série se concentre autour d’un studio de yoga en dehors de Berkeley, Californie, et offre au lecteur une romance érotique à la fois sensuelle, sexuelle et spirituelle.

Lisez-vous de la New Romance ? Quels sont vos auteurs ou vos livres préférés ? 
Audrey : Je lis principalement de la romance érotique. J’aime lire ce que j’écris ! Lol je suis aussi une lectrice très avide. J’adore la trilogie de R.K. Lilley, Up in the air, les livres de K. Bromberg, Kristen Ashley, des Christina Lauren et tant d’autres que je ne peux même pas les compter !  Je lis typiquement deux ou trois de ces livres par semaine. Que puis-je ajouter… Je suis amoureuse de l’amour.

***

J’espère que cette courte interview vous aura donné envie de découvrir la série Calendar Girl ! J’ai déjà lu les trois premiers tomes pour ma part, et j’ai hâte d’en discuter avec vous.

La Parisienne

Publicités