Phobos 2,
Victor Dixen

Cet été, j’avais passé un excellent moment en découvrant le premier tome de Phobos, une dystopie dont on a beaucoup entendu parler jusqu’ici. Évidemment, j’étais très curieuse de découvrir la suite des aventures de Léonor, et j’ai patienté jusqu’à cette période des fêtes pour me replonger dans cet univers.

Le résumé

ILS CROYAIENT MAITRISER LEUR DESTIN.
Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d’avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.

ELLE CROYAIT MAITRISER SES SENTIMENTS
Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour.
Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger.
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.

MEME SI LES SOUVENIRS TOURNENT AU SUPPLICE,
IL EST TROP TARD POUR OUBLIER.

Mon avis

J’avais beaucoup apprécié le premier tome de Phobos, et j’étais par conséquent vraiment pressée de découvrir la suite. L’univers très particulier de cette dystopie m’avait happée lors de ma lecture du tome 1, et j’avais hâte de savoir si la magie opérerait une deuxième fois. Je peux désormais vous dire que oui ! Puisqu’en refermant les dernières pages, je n’ai qu’une hâte : découvrir la suite au plus vite. Qu’il va être dur et long d’attendre !

Maintenant que la vérité a éclaté sur ce qui attend les douze prétendants sur Mars, la tension est à son comble. On attend évidemment de savoir quels couples vont se former, même si de ce côté là, il y a peu de suspense. Ce que l’on souhaite le plus découvrir, c’est la façon dont les douze membres du programme Genesis vont gérer la révélation sur la véritable nature de leur expédition, et surtout sur le vrai visage de Serena. 
Léonor fait face à un énorme dilemme, qu’elle est la seule à pouvoir résoudre. Quelle sera sa décision, qui implique ses onze amis ? Plus que jamais, j’ai trouvé la plume de Victor Dixen fluide et très agréable à lire, même s’il a parfois le don de mettre en scène ses personnages et ses dialogues, et que de temps à autre cela me semble un peu surjoué.

Les points de vue de la narration continuent à alterner pour permettre au lecteur l’évolution complète de la situation. Et s’il est parfois frustrant d’abandonner Léonor au profit d’Andrew et d’Harmony, on sent que leur rôle est crucial pour le bon déroulement de l’intrigue. Même si ces deux personnages me parlent moins que les principaux concernés, j’ai quand même apprécié de les retrouver et j’ai hâte de voir comment ils évolueront dans le prochain tome. 

J’ai encore une fois beaucoup aimé Léonor, un personnage entier qui ne se laisse pas facilement manipuler, au contraire des autres dont les comportements m’ont parfois fait lever les yeux au ciel, en particulier Alexeï que j’ai trouvé détestable. Je sens que le tome 3 sera riche en surprises quant à sa relation avec Kris, j’espère en tout cas que la petite Allemande se rebellera un peu de l’autorité de son mari qui commence à m’exaspérer doucement.

Je ne m’attendais pas à cette fin. Et j’ai vraiment hâte de découvrir comment Léonor va gérer ça ! Et comment vont tourner les événements pour tout l’équipage. Je sens que de nombreuses surprises nous attendent encore, et j’ai plus que hâte de les découvrir !

En conclusion

J’avais de fortes attentes après l’envol du premier tome de Phobos, et je suis convaincue par cette suite haletante et pleine de suspense. Désormais, je n’ai qu’une hâte : lire au plus vite le tome 3 ! Voilà une série que je recommande à tous les fans de dystopie.

Notation 6 Je recommande

La Parisienne

Publicités