Dans un silence,
Abbi Glines

Comme vous le savez, j’apprécie particulièrement la collection New Way. Déjà, parce que j’aime lire des romans Young Adult de temps à autres. Mais aussi parce que Hugo New Way est pour moi signe de qualité, j’y trouve toujours mon compte car les sujets abordés sont vraiment importants.

Le résumé

La vie de Maggie a volé en éclats il y a deux ans, lorsque son père a assassiné sa mère sous ses yeux. Après avoir raconté tous les détails à la police, elle a décidé de ne plus jamais parler. À son arrivée au lycée de Lawton en Alabama, tout le monde la croit muette. Et personne n’aurait pu imaginer qu’elle se rapproche de West Ashby, le beau footballeur-star du lycée. Mais lors d’une soirée au campus, West confie ses peines à Maggie. Son père souffre d’un cancer qui le consume peu à peu. Maggie décide alors de recouvrer sa voix seulement pour lui. Les secrets qui le lient vont-ils les amener à briser tous leurs silences ?

Mon avis

Qui n’a jamais entendu parler d’Abbi Glines ? Reine incontestée de la romance et du young-adult aux USA, c’est une auteure que je n’avais pourtant encore jamais lue. Et je dois vous avouer que j’étais très inquiète quand j’ai su qu’un de ses romans sortait chez New Way, car j’avais peur de trouver une simple romance qui aurait fait perdre à la collection sa profondeur. Mais force m’est de constater que je m’étais lourdement trompée, à mon plus grand plaisir évidemment.

Dans un silence aborde un sujet sensible et douloureux qui nous est malheureusement familier, à un moment de notre vie : celui du deuil. Nos deux protagonistes, Maggie et West, vont perdre un (dans le cas de West) ou même deux (Maggie) de leurs parents.
Lorsqu’une amie perd un proche, il est toujours difficile de savoir comment réagir. Pour ma part, je ne suis clairement pas certaine d’avoir la bonne réaction. J’essaie de manifester ma présence et mon soutien, sans savoir où poser les limites. C’est aussi parce que chacun est différent et que nous avons tous notre manière personnelle de réagir à un deuil. Et il est difficile parfois de s’adapter ce dont la personne en face de nous a besoin. 

Ce que j’ai aimé ici, c’est que Maggie comprend ce dont West a besoin. J’ai aimé cette idée selon laquelle le silence et surtout l’écoute sont parfois la meilleure des réponses. Vouloir réconforter quelqu’un à tout prix, ce n’est pas toujours ce dont l’autre a besoin. Lui apporter une oreille attentive, manifester sa présence discrètement, c’est parfois suffisant.
Ce récit m’a beaucoup touchée, je l’ai trouvé poignant et émouvant. J’ai aimé la sobriété et la simplicité avec laquelle Abbi Glines aborde le sujet du deuil, sans jamais tomber dans le pathos, sans susciter la pitié de son lecteur. Il n’y a pas de surprise, de suspense ou de rebondissement, on peut savoir le dénouement à l’avance, mais finalement, nous n’avons pas besoin de plus. C’est suffisant tel que c’est pour nous faire ressentir une multitude d’émotions. 

Encore une fois, chez New Way, ce roman se caractérise par sa capacité à pouvoir être lu à la fois par des adolescents et des adultes. Tous pourront se retrouver, voire se reconnaître dans cette lecture.

En conclusion

J’ai beaucoup aimé ce récit, à la fois poignant et touchant, des destins entremêlés de deux jeunes adolescents qui se rapprochent dans la douleur. Abbi Glines manie sa plume avec justesse, sans jamais trop en faire, et dose les émotions à la perfection. Un roman important sur le deuil et son acceptation chez les adolescents.

La Parisienne

Publicités