L’accro du shopping attend un bébé
Sophie Kinsella

Cela fait quelques temps maintenant que j’ai commencé cette série, et je prends toujours beaucoup de plaisir à retrouver Becky et son sens déraisonnable des responsabilités. C’est toujours une valeur sûre de me plonger dans un nouvel épisode de l’Accro du shopping !

Le résumé

Becky est aux anges ! Dans quelques mois, elle donnera naissance au plus adorable, au plus magnifique, au plus looké des bébés. D’ici là, elle s’évertue à mettre en pratique sa toute nouvelle théorie : le shopping soignerait les nausées matinales. Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes si notre accro ne s’était pas mis en tête d’être suivie par l’accoucheuse des stars, la sublime Venetia Carter… qui n’est autre que l’ex-petite amie de son mari, Luke ! Et qui semble bien décidée à le redevenir… Entre les deux femmes, la guerre est déclarée. La pauvre Becky survivra-t-elle aux humiliations de la vénéneuse Venetia ? Quand la situation semble désespérée, notre fashionista a plus d’un tour dans ses sacs.

Mon avis

En ce moment, je traverse une panne de lecture assez sévère. J’ai l’impression d’avoir toujours beaucoup mieux à faire que de lire : regarder une série (j’ai bingewatché les 10 saisons de Friends en 3 mois, et pour rappel GOT est de retour), aller au cinéma, sortir avec des amis… Résultats, je lis beaucoup moins qu’avant et je n’ai plus la même envie. Alors pour me sortir de cette situation délicate, j’ai fait appel à Becky !

Dans ce tome, Rebecca attend un enfant. Quel plaisir de la voir faire du shopping non plus pour elle-même mais pour son petit bout à naître. Et bien évidemment, les ennuis continuent. Rebecca a le chic pour se monter la tête toute seule et se faire des idées sans jamais en parler à Luke. Cela donne lieu à des quiproquos hilarants…
J’ai aimé ce tome qui nous présente une Becky très généreuse et altruiste. Le tome précédent avait déjà insisté sur cet aspect de sa personnalité, à travers sa rencontre avec Jess, mais j’ai trouvé cela d’autant plus flagrant ici.

Becky fait pour la première fois face à une adversaire de taille qui m’a beaucoup fait rire, elle aussi : Venetia. L’un de ces personnages que l’on adore détester et dont le final m’a fait jubiler. J’étais tellement heureuse que Becky prenne sa revanche publiquement de cette façon sur cette femme !
J’ai aussi aimé revoir les personnages importants qui ont jalonné le tome précédent : Jess et Lulu (bien que de loin).

En conclusion

J’ai encore passé un excellent moment avec ce nouveau tome de l’Accro du shopping. Pour une fois, je n’ai pas eu l’impression de voir le même schéma se répéter (même si ce fut pourtant le cas), je me suis simplement laissée bercer par les péripéties qui surprennent Becky et j’ai beaucoup ri. Une série que je vous conseille, si vous n’y avez pas déjà succombé !

La Parisienne