margauxLa tectonique des plaques,
Margaux Motin

Margaux Motin, c’est l’une des illustratrices que j’aime beaucoup et pourtant, je me suis rendue compte que je ne possédais aucun de ses albums. C’est maintenant chose faite grâce à mes parents qui m’ont offert La tectonique des plaques pour Noël. Et comme vous le voyez, je n’ai pas tardé à le dévorer !

Mon résumé

Margaux Motin nous parle avec humour de son divorce, de comment tourner la page, accompagnée de sa maman, de sa poupette, et de ses amis.

Mon avis

Une chose est certaine après avoir refermé cet album : j’adore les dessins de Margaux Motin, et je suis fan de son humour. Lorsque j’en parlais sur Instagram, on a soulevé la vulgarité de l’auteure. C’est vrai que la vulgarité domine l’album, mais ce n’est pas quelque chose qui m’a choquée. Après tout, ce sont des scènes de la vie quotidienne qui sont décrites, et… je suis un peu pareille, dans la vie de tous les jours (à mon grand désespoir !).

o-TECTONIQUE-DES-PLAQUES-facebook

Margaux, c’est une nana comme vous et moi. Elle est drôle, elle a des réactions qu’on connaît toutes, et sa vie d’illustratrice lui permet de passer plus de temps à la maison, et d’avoir encore plus de choses à nous raconter sur sa vie avec sa fille et ses amis ! Ce que j’ai beaucoup aimé dans ces planches, c’est que je m’y suis souvent reconnue. 

6200f-ltdp3

Il n’y a pas grand chose à ajouter, l’essentiel est dit. Je joins à l’article quelques jolis dessins pour que vous vous fassiez une idée.

20028-kro113111

En conclusion

J’ai passé un super moment de détente en feuilletant cet album, je n’ai pas vu les pages se tourner ! C’est sûr : je vais courir dans une librairie pour me procurer ses autres albums pour compléter ma collection naissante !

6 Je recommande

La Parisienne

Publicités