Par le feu
Will Hill

J’ai reçu ce roman de la part des éditions Casterman, et je dois avouer que je ne connaissais pas du tout. Cependant, le sujet a rapidement piqué mon attention, et je ne regrette vraiment pas de m’être lancée. Un grand merci donc à Casterman pour cette lecture.

Le résumé

Ce que j’ai vu continue de brûler en moi…
Avant, elle vivait derrière la clôture.
Elle n’avait pas le droit de quitter la Base.
Ni de parler à qui que ce soit.
Parce que Père John contrôlait tout et qu’il établissait des règles.
Lui désobéir pouvait avoir des conséquences terribles.
Puis il y a eu les mensonges de Père John.
Puis il y a eu le feu…

Mon avis

J’ignore pour quelle(s) raison(s), mais les fictions basées sur une histoire de secte me fascinent. C’est un peu étrange à admettre, mais c’est ainsi : je ne sais pratiquement rien sur ce sujet et je suis assez curieuse de découvrir ce genre de monde à des années lumières du nôtre et qui nous côtoie pourtant. J’étais vraiment très curieuse de découvrir ce roman prometteur, et laissez-moi vous dire que je n’ai pas été déçue un seul instant.

J’ai dévoré ce pavé de 500 pages en quelques heures seulement. Impossible de m’arrêter, j’avais besoin de connaître l’histoire de Moonbeam, cette adolescente qui a vécu l’horreur et qui en est ressortie vivante. C’est une héroïne forte et terriblement attachante que j’ai beaucoup aimée, je me suis énormément attachée à elle. J’ai aimé son côté combattif et sa conscience progressive des événements qui se déroulent autour d’elle. Comment comprendre ce monde sans en avoir les clés ? C’est un mystère, et pourtant Moonbeam va y arriver.

J’ai beaucoup aimé l’alternance entre les deux récits, entre le passé et le présent. Je me suis à la fois attachée aux personnages du présent – le Dr Hernandez et l’officier du FBI – qu’au passé – Nate et Honey en première ligne.
Je me suis également posée beaucoup de questions lors de ma lecture, le suspense est assez bien maîtrisé par l’auteur. Même si l’on distingue le secret que cache Moonbeam, je n’en ai pas moins été surprise par quelques éléments.

Pour une fois, je dois avouer que j’ai du mal à trouver les mots. Cette lecture a laissé ses traces, je l’ai vraiment adorée et c’est un livre que j’ai vraiment envie de vous conseiller. Cette lecture est prenante, mais croyez-moi, elle en vaut la peine.

En conclusion

Je n’ai pas pu relever le nez de cette lecture, c’est un roman qui m’a complètement happée et je n’avais pas envie de le lâcher. Difficile pour moi d’émerger après ces quelques 500 pages en apnée ! Un roman qui m’a énormément marquée et beaucoup touchée, une lecture difficile mais incroyable que je vous recommande chaudement. Coup de coeur pour moi !

La Parisienne

Publicités