FIN16_Insurgent_Guns_1Sht_Trim-1422379653-mtv-1422453461.

Divergente 2,
Ma note : 14/20

Je n’avais pas eu le temps d’aller voir le deuxième volet de Divergente au cinéma. Et même si je connaissais l’histoire, j’avais tout de même envie de voir son adaptation. Là encore, je peux remercier mes longues heures de vol pour mon départ en vacances, qui m’ont permis de visionner ce film dans l’avion !

Mon résumé

Depuis que Tris a su détourner la tentative de coup d’Etat de Janine, la situation ne s’est pas arrangée. Les Erudits, aidés de quelques traîtres Audacieux, veulent toujours s’emparer du pouvoir, et semblent protéger un secret que personne ne veut voir dévoilé au grand jour. Aidée de Quatre et des Sans Factions, Tris va tenter de déjouer les plans de Janine…

Mon avis

Bon. Je ne me souvenais pas de tous les détails de l’histoire, mais plutôt sommairement de l’essentiel, qui était globalement respecté. Cependant, l’une des révélations finales (sur l’identité de la personne porteuse du message) n’a pas été dévoilée, ce qui à mon sens, constitue tout de même une modification assez conséquente.

insurgent2

Je n’ai pas retenu grand chose de ce film qui se laisse regarder comme un épisode qui n’est ni la mise en place, ni le dénouement : simplement une suite. Les évènements s’enchaînent mais finalement, j’ai trouvé que l’640_et_insurgent_011515intrigue stagnait.
Tris, dont j’avais beaucoup aimé la performance dans le 1er chapitre, m’a moins convaincue ici. J’ai trouvé que Shailene Woodley surjouait parfois le côté tragique de son rôle, ce qui m’a vraiment agacée. Je pense notamment à la scène de son procès chez les Sincères. J’ai vraiment eu du mal à y croire, et j’étais plutôt fixée sur l’actrice que sur le personnage. Ah, et… je la préfère définitivement avec les cheveux longs. Mais ça, il fallait s’y attendre !

insurgentJ’attendrai la suite de la saga avec curiosité, mais sans hâte particulière. L’impression de mes lectures se confirme donc, et c’est pour le moins dommage, car l’idée de départ avait vraiment du potentiel.

En conclusion

Un deuxième volet plutôt fidèle à l’original, mais qui m’a moins emballée que le premier opus. Un visionnage conforme à mes impressions sur les livres.

La Parisienne

Publicités