14374889436232_photo_hd_23490Rue de la belle écume,
Ma note : 7/20

Vous vous souvenez, je vous avais parlé de la Box Culturelle lorsque j’étais allée voir Une semaine… pas plus ! au théâtre avec ma meilleure amie. Ce mois-ci, la box lui a permis d’aller voir un spectacle musical qui s’intitule Rue de la belle écume, au théâtre Déjazet.

Je n’ai malheureusement pas été enchantée par ce spectacle, et c’est vraiment dommage, car la comédienne (et chanteuse !) principale est bourrée de talent. Elle chante divinement bien, et c’est un réel plaisir de la voir sur scène, incarner ses personnages. Cependant, le spectacle porte de vraies carences qui empêchent de passer un bon moment. Je m’explique…

Spectacle Rue de la Belle EcumeTheatre de la Nouvelle EveParis 17.04.14.Avant de me rendre à ce spectacle, je m’étais bien évidemment renseignée sur son contenu. Aussi nous vante-t-on Madeleine qui chante Brel, ou encore Le Légionnaire qui chante Piaf. Les personnages qui parlent de ceux qui leur ont donné vie. Je n’avais tout simplement pas compris de quoi il en retournait. Pour moi, il s’agissait des mêmes airs, des mêmes chansons, mais reprises et tournées différemment pour que l’on comprenne que les personnages parlaient des chanteurs. En réalité, pas du tout. Le spectacle porte sur de nouvelles chansons, des créations originales. Sauf que cela, je ne l’ai compris qu’à la moitié du spectacle. J’ai donc passé plus d’une demie-heure à attendre ENFIN un air connu, pour me rendre compte que finalement, ça ne viendrait jamais… Alors pour commencer, je pense qu’il faudrait un peu plus développer et expliquer le concept sur le site internet pour que le public ne soit pas aussi dérouté que je l’ai été.

Spectacle Rue de la Belle Ecume Theatre de la Nouvelle Eve Paris 17.04.14.

Une fois cette idée comprise, je l’ai trouvée vraiment originale. Mais terriblement mal exploitée. Le répertoire de la variété française est si vaste qu’il y avait moyen de constituer un sacré spectacle ! Et pourtant… les chansons se suivent, sans qu’aucune histoire, aucun lien logique ne les relie. C’est comme assister à un drôle de concert où les chanteurs se mettent en scène et incarnent les chansons. Le potentiel était immense, et il y avait vraiment de quoi faire une belle intrigue ! Quel dommage…

Ensuite, les chanteurs m’ont parfois dérangée. Je ne renie en rien leur talent, et je trouve qu’Emily Pello est particulièrement incroyable. Cependant, j’aurais aimé qu’ils chantent ensemble par moments. Et surtout, leur jeu d’acteurs était parfois… troublant. Je pense notamment à Emily Pello en vampe vulgaire, non, vraiment, je n’ai pas accroché. Je la préférais dans « Tout se paume », la chanson qui m’a sûrement le plus plu.

En conclusion

Je suis vraiment sévère avec ce spectacle indépendant qui est empreint d’une bonne volonté manifeste, d’autant que les deux chanteurs (et en particulier Emily Pello) sont très bons. Néanmoins, tous les défauts accumulés en font un spectacle bâclé et un peu raté, il faut l’avouer. Une idée à retravailler différemment…

La Parisienne

Publicités