dark_w10Wild Seasons 3,
Christina Lauren
Ma note : 15/20

Je n’avais pas spécialement dans l’idée de faire une chronique de Wild Seasons 3, étant donné que je n’avais pas lu les deux premiers, et par conséquent pas écrit de chronique. Mais force m’est de constater que, plusieurs semaines plus tard, cette histoire me trotte encore dans la tête, et j’ai envie de partager mes impressions avec vous !

Mon résumé

Lola et Oliver se sont connus il y a quelques années déjà, à Las Vegas, lors d’une soirée de folie où ils s’étaient mariés sur un coup de tête, en compagnie de leurs amis. Raisonnables, ils avaient fait annuler le mariage dès le lendemain. Ils sont à présent amis, et même très bons amis… Y a-t-il un peu plus derrière ces sentiments ? L’amour prendra-t-elle le pas sur la timidité ?

Mon avis

J’avais déjà lu du Christina Lauren avec Beautiful Bastard, et je dois dire que j’ai été surprise avec ce tome de Wild Seasons. Comme je le disais précédemment, je n’avais pas lu les deux premiers opus, et pourtant cela n’a en rien gêné ma lecture dans laquelle je me suis aventurée un peu à l’aveugle : il est tout à fait possible de lire les tomes séparément, et c’est une excellente nouvelle !

Les Christina Lauren, je les voyais dans un genre toujours un peu similaire, ancrées dans la romance érotique. Pourtant, j’ai pu constater grâce à Wild Seasons 3 que les deux auteures savent se renouveler, et savent donner dans l’amour, et pas uniquement dans le sexe. Une très bonne surprise !

Alors oui, il y a des lieux communs, il y a des facilités, on est dans une romance ! Ce que l’on veut, c’est de l’amour avant tout. Mais malgré ça, j’ai trouvé que tout n’était pas prévisible, il y a eu des petits moments d’inattendus qui m’ont agréablement surprise. J’ai adoré que l’intrigue s’étale, que les personnages prennent leur temps avant de se jeter dessus (ce qui n’arrive pas avant la moitié du roman !), que leurs sentiments soient clairement mis en place, que tout soit réfléchi. J’ai davantage réussi à me projeter dans ce type de relation, plutôt que dans des liaisons très sulfureuses.
Les mondes dépeints dans ce tome ne m’étaient pas très familiers : la BD, le magasin de comic books, Hollywood… en dehors de The Big Bang Theory, je n’ai aucune culture dans ce domaine ! Mais j’ai trouvé que tout était pourtant très abordable. En bref, j’ai aimé, et je recommande !

En conclusion

Vous l’aurez compris, j’ai vraiment beaucoup aimé Wild Seasons 3, dévoré en quelques heures seulement. C’est une romance fraîche, originale, qui aura réussi à me surprendre. Je me suis très rapidement attachée et identifiée aux personnages qui, loin d’être des clichés, sont simplement des gens comme vous et moi. Les Christina Lauren auront réussi à me prouver avec cette lecture qu’elles sont capables de se renouveler, et je ne peux que vous conseiller WS3 si vous aimez les romances !

La Parisienne

Publicités