Te retrouverTe Retrouver,
Keren David

Te Retrouver était, avec Blacklistée, les deux parutions d’Hugo New Way que j’attendais avec impatience en cette fin d’année. Deux très bonnes lectures qui confirment mon intérêt pour ce nouveau label !

Mon résumé

Cass est une jeune fille de 16 ans un peu comme les autres. Sauf que son père est un grand politicien de renom qui se retrouve impliqué dans un scandale qui fait voler sa famille en éclats. Et qu’elle a été adoptée. Quelques jours après la terrible nouvelle de l’adultère de son père, Cass est contactée par Aidan, son frère biologique. Comment reconstruire une relation après tant de temps, de secrets et de mensonges ?

Mon avis

Encore un New Way qui traite de sujets forts et difficiles à aborder : l’adoption, évidemment, mais également l’adultère, la maltraitante infantile, la reconstruction de soi et la quête d’identité. Autant de belles promesses pour une lecture que j’ai beaucoup aimée.

Les personnages sont très bien construits et justement dosés, sensibles sans pour autant s’apitoyer sur leur sort. Le caractère d’Aidan est très ambivalent, et malgré la complexité de son personnage, il n’est pas difficile de le comprendre et d’entrer dans ses pensées. J’ai bien aimé découvrir les points de vue de Cass et d’Aidan sur les mêmes scènes, sur les mêmes choses qu’ils ont vécues ou partagées ensemble : un appartement dont Aidan est si fier et qu’il trouve tellement grand alors que Cass ne lui voit que des défauts, par exemple. Le seul petit bémol, c’est l’insistance sur la différence d’âge entre Aidan et Holly, sa compagne qui a seulement cinq ans de plus que lui… de lourdes allusions sont faites à cette différence que je pensais nettement plus flagrante. Et quand j’ai appris qu’il ne s’agissait que de cinq ans, j’ai trouvé ça un peu ridicule.
Les personnages secondaires ne sont pas forcément au second plan. Le petit Ben est désarmant, quant à Will, il apporte une dose de légèreté bien agréable !

L’écart qui régit les vies quasi antonymes de Cass et Aidan est assez saisissant, lorsque l’on sait qu’ils sont frères et soeurs et qu’ils auraient pu mener la même existence… C’est une des caractéristiques de ce roman qui m’a vraiment serré le coeur. 
Tout au long de l’intrigue, nous sentons peser les secrets de famille et les mensonges autour d’Aidan, qui font ressurgir une culpabilité, un malêtre, une incapacité à accepter d’être aimé assez bouleversants. Je n’avais qu’une envie en refermant ce livre : voir les personnages prendre forme et les serrer contre mon coeur. 

A travers Te Retrouver, Keren David nous propose également une vraie relecture de la société dans laquelle nous vivons. Celle qui autorise des parents à séparer un frère et une soeur. Celle qui dévoile au grand jour les travers des politiciens, sans se soucier des conséquences sur l’entourage familial. Celle qui lâche dans la nature des enfants désoeuvrés, sans famille, livrés à eux-mêmes, contraints de grandir trop vite et de se construire eux-mêmes, ce qui implique parfois de lourdes erreurs. Celle dans laquelle les apparences font loi, où tout le monde doit sembler parfait bien que détruit intérieurement.

En conclusion

Des personnages touchants, une histoire très sensible abordant des thématiques difficiles, menées d’une main habile. Une lecture additive à découvrir pour les fans de Young Adult. Indispensable !

6 Je recommande

La Parisienne

Publicités