416elOUwK4L._SX195_

The Mistake,
Elle Kennedy

Vous vous souvenez certainement de mon avis très enthousiaste sur l’excellent The Deal, que j’ai découvert cet été. Évidemment, je ne pouvais pas m’arrêter là, j’ai donc très vite poursuivi l’aventure (en avant-première hihi) avec son meilleur ami, The Mistake. Autant vous dire qu’il m’est difficile aujourd’hui de départager Garett et Logan…

Le résumé

C’est un joueur et pas uniquement sur le terrain…
John Logan est un star de l’équipe de Hockey ce qui lui permet d’avoir toutes les filles qu’il veut.
Mais derrière ses sourires de tueurs et son charme ravageur, se cache un être blessé et inquiet de son avenir qui ne s’annonce pas tout rose.
Quand il rencontre Grace, étudiante en première année, et il se dit qu’elle sera la fille idéale pour lui changer les idées. Mais Grace fini par le repousser à cause de son comportement et John va devoir se mettre en quatre s’il veut la récupérer.
Grace n’est plus la jeune fille timide et innocente du début de l’année, et elle compte bien lui faire payer son erreur. John va devoir élever son niveau de jeu.

Mon avis

Bon. J’avoue tout, ce résumé au début ne me tentait pas du tout. J’avais peur de sombrer à nouveau dans les clichés du genre. Et puis, Garett était tellement le parfait bookboyfriend que j’en venais à douter de mes capacités à adhérer au personnage de Logan. Et pourtant… aujourd’hui, difficile de choisir entre les deux !

Nouveau tome, nouveaux personnages. Si l’on continue à suivre (de loin) Garett et Hannah, c’est désormais sur Logan et Grace que va se concentrer l’histoire. Encore une fois, j’ai retrouvé ce que j’avais apprécié dans The Deal : des personnages réalistes, avec du caractère, qui ne se laissent pas faire, qui font des erreurs, qui avancent. Des personnages avec un passé, certes, mais qui ne s’apitoient jamais sur leur sort. Et une auteure qui ne cherche jamais à attirer l’attention sur le drame ou le pathos. En clair, que du bon !

J’ai dévoré cette romance en quelques heures. À peine l’avais-je dans les mains, à peine avais-je découvert les premières pages que je n’étais déjà plus capable de la lâcher sans en connaître le dénouement. J’avais l’impression de traverser l’histoire des personnages et de me tenir à leurs côtés, d’accompagner leurs aventures et d’en être, moi aussi.

Ce que j’aime avec la série Off Campus, c’est qu’on peut très facilement s’identifier aux personnages. J’adorais Hannah pour son caractère et son côté première de la classe (un peu tout moi, il faut bien l’avouer). Et j’ai adoré Grace, pour sa détermination, son esprit romantique (LA LISTE !) et, bien sûr, sa virginité. Nous avons toutes été confrontées à ce moment décisif dans nos vies, et nous nous en souvenons toutes, j’en suis sûre…
Mon passage préféré du roman repose probablement sur cette liste, sorte d’épreuve pour tester le romantisme et la motivation de Logan. Une liste drôle qui m’a vraiment fait rire, et qui m’a encore une fois fait penser à moi, car c’est typiquement le genre de choses dont je serais capable !

En conclusion

La série Off Campus m’a de nouveau séduite avec The Mistake. J’ai retrouvé tout ce que j’avais adoré dans The Deal : de l’humour, des personnages drôles et forts, et surtout pas de drame. Impossible de départager Garett et Logan. Il ne reste plus qu’à rencontrer Dean…

Notation 6 Je recommande

La Parisienne

 

Publicités