Game of thrones
intégrale 3
George R.R. Martin

Avec ma copine d’amour Stéphanie, nous ne nous arrêtons plus dans notre lecture de Game of thrones et arrivons plutôt bien à tenir le rythme que nous nous sommes fixés pour atteindre notre objectif (terminer les 5 intégrales d’ici la fin de l’année). Voici le moment de vous parler de l’intégrale 3 (nous avons officiellement dépassé la moitié de la série, oui !).

Le résumé

Le royaume des sept couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer. Tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors, s’en sortiront indemnes.

Mon avis

Pour commencer, sachez que mes problèmes avec la narration de GOT ont totalement disparu. J’avais pourtant eu énormément de mal à me plonger dans ces lectures au tout début, mais maintenant, ce n’est absolument plus un obstacle et que je m’y plonge toujours avec plaisir. Attention, cette chronique contient des spoilers.

Dans ce tome, Jeyne (tout comme Ygrid) fait son apparition, et je me suis rendu compte que son histoire avec Robb avait été totalement romancée dans la série. Leurs débuts sont loin d’être aussi idylliques que je le croyais ! Et les révélations qui arrivent ont piqué ma curiosité, comment ce personnage va-t-il évoluer ?

Sam fait son entrée dans la narration, quelle surprise ! Je m’attendais à ce qu’il intervienne plus tard, mais c’est vraiment un personnage attachant alors je suis contente d’en apprendre plus sur ses pensées. D’autant qu’il fait une grande découverte dans la première partie… saura-t-il s’en servir ? Pas tout de suite dans l’adaptation en tout cas.

La relation entre Daenarys et son garde rapproché va tout de même plus loin que ce que j’imaginais. En tout cas, la friendzone qu’on « imagine » dans la série est clairement exprimée dans les livres ! Oui, il est bien fou d’elle. Même si on ne pouvait plus en douter depuis la dernière saison, on ne savait pas trop auparavant ce qu’il en était. Eh bien là, c’est clair comme de l’eau de roche. Et j’en ai été surprise.

J’attendais vraiment ce tome avec impatience, en raison des événements marquants qui renversent le jeu de pouvoir instauré par chacun des rois autoproclamés. Et j’ai été servie ! Beaucoup d’éléments divergent par rapport à la série cependant : Jeyne n’assiste pas aux Noces Pourpres, Sam et Brann se rencontrent (impossible de me rappeler si cela arrive vraiment dans la série)… Il y a également beaucoup d’évènements que j’avais complètement oubliés : la fuite de Sansa (et l’identité de son sauveur), la double trahison de Daenarys…

La dernière partie de ce tome se concentre sur le sort de Jon, et j’ai aimé me rappeler des événements que j’avais totalement oubliés dans la série. Cette fois, il m’a été moins difficile de visualiser la scène de la bataille (du Mur), j’étais plus concentrée dans ma lecture et j’ai eu moins de mal à entrer dedans (comparativement à la bataille de la Néra).

Je ne me souvenais plus non plus que le dénouement Tywin se produisait aussi vite après les Noces de Joffrey ! Tout cela ne me donne qu’une envie : me ruer sur la série pour rattraper mon retard, et dévorer le prochain livre évidemment.

Et puis, il y a cette Cat fantôme dont j’avais entendu parler, et qui apparaît à la fin du tome. Je ne sais absolument pas ce qu’elle vient faire ici, et j’ai vraiment hâte d’en lire plus à son sujet. Pourquoi l’avoir supprimée de la série ? Il me tarde de découvrir le rôle quel va jouer dans l’intrigue… 

En conclusion

Encore un excellent tome qui arrive à m’embarquer dans l’univers haut en couleurs de Game of Thrones. Je suis définitivement fan de cette série (de livres et de films) qui réussit à me captiver et à me fasciner. Où donc l’auteur a-t-il puisé son imagination pour créer un monde si riche ? Je ne cesserai jamais de me poser la question, je crois. À lire !!

La Parisienne

Du même auteur :
Game of thrones, intégrale 1
Game of thrones, intégrale 2

Publicités